Pride week: entrevue avec Alicia, bisexuelle

La Pride de Montréal a débuté le 8 Août et se termine le 18. Pour souligner l’événement cette année, j’ai décidé d’en parler sur le blog.

Je vous offre cette semaine une mini série d’articles sur la communauté LGBTQ sous forme d’entrevues avec des gens issus de cette communauté.

Demisexuels, pansexuels, asexuels, queers, bisexuels, cisgenres, non-binaires.. Vous avez de la difficulté à démêler tous ces termes? C’est justement pour démystifier le tout que j’ai fait ces articles.

Parce que la communauté LGBTQ ne compte plus seulement les gens gais et lesbiennes de nos jours.

*******

Entrevue avec Alicia

De quelle identité sexuelle es-tu? (Queer, BiSexuelle, Demi-Sexuelle, etc……)

Je suis bisexuelle.
 

Qu’est-ce qui défini être bisexuel?

Je me considère comme étant bisexuelle car pour moi, un genre (homme ou femme) ne fera pas obstacle à une relation enrichissante. Je suis davantage attirée par le mental d’une personne qu’un physique.
 

Quand as-tu su que tu étais bisexuelle?

Honnêtement, je ne pourrai même pas répondre à cette question. C’est comme si ça c’était fait naturellement. Je n’y ai jamais réellement réfléchi. Je me suis jamais vraiment posée ma question « et si j’étais bi? ». Un jour, j’étais avec une fille et c’était tout. 
 

As-tu eu à faire un coming à tes proches/amis?

Il y n’y a que certaine personnes dans mon entourage qui le savent. Il ne m’est pas nécessaire de l’annoncer, personnellement. 

 

Comment ont-ils réagi?

Les quelques personnes qui le savent n’ont même pas réagit. C’était comme normal pour eux. 

 

Est-ce qu’il y a des préjugés à être identifiée comme étant bisexuelle?

Je n’ai pas vécu de préjugés personnellement, car je n’annonce qu’aux gens les plus proches de moi que je le suis. Par contre, avant d’avoir rencontré mon copain, il y a eu des messages sur des applications de rencontres qui m’invitaient à des ménages à trois. C’était plutôt énervant car mon objectif était de construire une relation avec une personne. La bisexualité n’est pas synonyme de promiscuité.  
 

As-tu vécu de la discrimination à cause de ta sexualité?

Aucunement. 

Qu’est-ce qu’on te souhaites pour le futur? 

Rien pour moi de particulier, mais beaucoup de bonheur, d’amour et de beau pour la communauté LGBTQ+.


Pour lire les articles de cette mini série pour la PRIDE, cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.