Pride week: entrevue avec Charlie, bisexuelle

La Pride de Montréal a débuté le 8 Août et se poursuit jusqu’au 18. Pour souligner l’événement cette année, j’ai décidé d’en parler sur le blog.

Je vous offre cette semaine une mini série d’articles sur la communauté LGBTQ sous forme d’entrevues avec des gens issus de cette communauté.

Demisexuels, pansexuels, asexuels, queers, bisexuels, cisgenres, non-binaires.. Vous avez de la difficulté à démêler tous ces termes? C’est justement pour démystifier le tout que j’ai fait ces articles.

Parce que la communauté LGBTQ ne compte plus seulement les gens gais et lesbiennes de nos jours.

*******

Entrevue avec Charlie

De quelle identité sexuelle es-tu? (Queer, Bisexuelle, Demi-Sexuelle, etc……)

Brièvement, je suis une femme cis* bisexuelle.
 

Qu’est-ce qui défini être bisexuel?

Pour moi, la bisexualité c’est la capacité à être attirée sexuellement et émotionnellement par une personne du sexe opposé ou du même sexe que moi. 
 

Quand as-tu su que tu étais bisexuelle?

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un désir sexuel pour les femmes, or, je ne savais pas qu’il existait un terme pour ce que je ressentais et je n’ai pas poussé plus loin ma réflexion.
 
Après avoir passé 6 ans de ma vie (15 à 21 ans) avec le même gars, j’ai commencé à me poser des questions sur mes vraies envies et j’ai exploré via Tinder. Je me disais bi-curieuse au départ parce que j’avais aussi beaucoup d’attirance pour les hommes.
 
Suite à ma période d’exploration intense, j’ai découvert la magie des trips à 3 et l’univers des unicorns (être la 3e personne dans un couple, sans attache émotionnelle). Par contre, j’avais toujours cette peur et maladresse de « dater » des femmes seules à seules, surtout si elles étaient lesbiennes.
 
Ensuite, je pensais que j’étais pansexuelle*, parce que je disais aimer tous les humains, sans prendre en compte leur genre et leur sexe. Mais j’ai compris assez raidement que ce sont les femmes qui me ressemblent qui m’attirent, donc d’autres femmes bi (et cisgenre, pour le moment, work in progress)! Je me sens plus en confiance parce qu’on vit sensiblement la même chose et qu’on a les mêmes questionnements. 
 

As-tu eu à faire un coming à tes proches/amis?

Mon coming out s’est fait de manière graduelle. Ça ne fait que quelques mois que je dis ouvertement que je suis bi. Et fait important, j’ai toujours été en couple avec des hommes cis, avec qui j’ai expérimenté avec d’autres femmes (trip à 3 ou 4 par exemple). Présentement, mon amoureux me laisse vivre mes expériences seule avec d’autres femmes et c’est merveilleux.
 
Mais pour revenir au coming out, je dirais que c’est naturel pour moi d’en parler. La première relation sexuelle que j’ai eue avec une femme, j’en ai parlé à ma mère et elle m’a confiée l’avoir essayé aussi étant plus jeune! Alors on a ouvert la discussion et c’était parfait. 
 

Comment ont-ils réagi?

Les gens autour de moi réagissent généralement de manière positive parce que j’ouvre les discussion en vulgarisant la chose. Je parle de mes expériences et de ce que j’ai compris en me questionnant sur le sujet. Les gens comprennent assez bien de manière générale. 
 

Est-ce qu’il y a des préjugés à être identifiée comme étant bisexuelle?

Les choses que j’entends le plus c’est: « c’est juste une phase » ou encore « T’es en couple avec un homme, alors t’es nécessairement hétéro ». Les gens prennent pour acquis des choses qui ne leur appartiennent pas et c’est ça qui est blessant. 
 

As-tu vécu de la discrimination à cause de ta sexualité?

Une chose qui m’a été reprochée et qui m’a blessée a été les paroles de lesbiennes avec qui j’ai déjà eu des relations intimes, et qui ont passé des commentaires désobligeants sur mon orientation sexuelle, disant entre autre que les pénis c’est dégueulasse, que les vulves c’est tellement mieux et que je devrais jeter mes condoms parce que pour elles, ça sert à rien. C’est carrément de la bi-phobie. 
 

Qu’est-ce qu’on te souhaites pour le futur? 

Je souhaite continuer d’éduquer les autres à travers mes actions, mes paroles et mon art (mes illustrations sur Instagram entre autre). Je souhaite que toutes les personnes qui se posent des questions présentement lisent d’autre témoignages, s’identifient et pourront enfin exprimer leurs désirs! Je dis souvent que « tout est possible », dans le sens ou nous sommes tous.tes en mesure de créer notre propre parcours, que ce soit dans nos relations, notre sexualité, notre identité, etc. Il n’y a aucune recette qui est la même, suffit de respecter nos besoins dans le mesure que l’on respecte aussi ceux des autres <3
 
 

LEXIQUE

Cis ou Cisgenre: genre ressenti d’une personne correspond à son sexe biologique, assigné à sa naissance

Pansexuel: est une orientation sexuelle caractérisant les individus qui peuvent être attirés, sentimentalement ou sexuellement, par un individu de n’importe quel sexe ou genre.

 

Pour lire les articles de cette mini série pour la PRIDE, cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.