TBT: La fois où j’ai créé la Montréal + Fashion Week

Il y a 3 ans jour pour jour, j’étais en train de courir partout comme une poule pas de tête. Je courais entre les mannequins, les designers, les vendeurs, les maquilleurs, la régie de scène, le proprio de la salle de spectacle et l’équipe des communications embauchée, pour être certaine que tout était parfait pour le dévoilement.
 

Rose Aux Joues Photographie

 
Cette aventure grandiose a débuté il y a quatre ans de ça, quand j’ai décidé que je voulais tenir la première Plus Size Fashion Week à Montréal.
 
J’étais prête à travailler pour, j’avais ma meilleure amie avec moi et je croyais qu’on pouvait conquérir le monde. Okay, c’était un peu naïf de ma part, mais je voulais tout de même essayer. Quitte à se planter et pouvoir me dire « Au moins, je l’ai fait. » Mais on ne s’est pas plantées!
 

Robert Skuja Photography

 
L’année précédent l’événement, Nadine et moi avons travaillé fort sur le projet. On a trouvé la salle de spectacle, approché les designers pour le défilé, les vendeurs pour les kiosques de vente, les commanditaires… J’aurais jamais cru qu’il serait aussi compliqué de trouver des commanditaires, mais grâce au talent de recherchiste de Nadine, on y est arrivé!
 

Robert Skuja Photography

 
Un moment donné, une marque Américaine nous a contacté pour faire partie de la Montréal + Fashion Week. Et pour être certaine d’être choisie, ils nous ont proposé d’amener avec eux le visage de la marque: la mannequin Rosie Mercado! J’ai tout de suite sû que si Rosie Mercado voulait marcher avec nos mannequins lors du défilé, les médias seraient là pour couvrir l’événement. 
 

Rosie Mercado, par Robert Skuja Photography

 
Ensuite, nous avons travaillé sur ma portion favorite: le casting des mannequins! Nous avons voyagé à Québec, à Toronto et pour ensuite revenir à Montréal pour trouver la crème de la crème pour notre défilé. Le choix était difficile à faire! On a tellement eu des femmes fabuleuses qui se sont présentées aux castings! Sur scène, on voulait avoir des femmes de tailles 14 à 24, aux looks et ethnicités variées.
 
Finalement on a réussi à choisir nos 25 mannequins environ 3 mois avant la Montréal + Fashion Week.
 

Une partie des candidates seulement…

 
Créer un événement comme la Montréal + Fashion Week s’est avéré pas mal plus difficile que je croyais. Deux mois avant le show, c’était l’enfer. J’étais plus que stressée, les affaires de dernières minutes s’empilaient, j’ai dû couper plein de trucs de prévus pour manque de budget.. C’était surtout très demandant parce que nous n’étions que deux à tout faire, EN PLUS de nos jobs respectives de 9 à 5!
 
C’était difficile, mais ça reste que la Montréal + Fashion Week est le projet dont je suis le plus fière d’avoir accompli. J’ai créé quelque chose que les gens ont vraiment aimé.
 
Encore aujourd’hui, je reçois des messages de gens qui me demandent quand aura lieu la 2e édition. Pour être honnête, j’en ai aucune idée quand ce sera.
 
Par contre, ce que je sais c’est qu’on ne le refera plus à 2 ! On aura besoin d’une grosse équipe pour travailler sur les commanditaires, les designers, les vendeur, le défilé, l’éclairage, la musique, le maquillage, le stylisme, le décor…….
 
Un projet comme ça attire l’attention sur plusieurs personnes. Des fois ça apporte des opportunités d’affaires incroyables, des fois ça aide à faire avancer notre carrière..
 
Pour n’en nommer que quelques personnes, une de nos mannequins (la charmante Andrée-Anne) a défilé pour Penningtons à la Montréal + Fashion Week. La marque l’a tellement aimé, qu’ils l’ont envoyé à Milan afin de scanner son corps pour en faire le modèle des nouveaux mannequins en magasin!
 
Une autre demoiselle de Montréal, la belle Romy  se trouve maintenant dans le top 10 des mannequins en lice pour apparaître sur le cover du Magazine Maxim! Allez voter pour elle ICI!
 
 

Photo: Instagram Romy_Lea

 
Sarah Taylor de Toronto nous a tous inspiré lors de sa conférence sur son cheminement. Elle a prit la parole et a dévoilé son histoire devant plusieurs personnes il y a trois ans. Sarah continue son cheminement et elle est maintenant entraineure privée, et elle est la propriétaire des gyms Fitness by Sarah Taylor.
 
Photo: Instagram SarahTaylorsJourney
 
Finalement, mon amie Edith. On ne se connaissait pas vraiment lors de la Montréal + Fashion Week, mais Edith (la Plus Size BackPacker) est devenue une de mes bonnes amies. Elle est tellement inspirante. Féministe, Activiste, grande voyageuse et conférencière hors paire, vous devez allez la suivre ICI.
 
Photo: Instagram Bernier_Edith
 
Pour en découvrir un peu plus sur mon histoire et mes projets, cliquez ICI.

4 Commentaires

  1. christine Z.collin
    mai 21, 2019 / 7:51 am

    Bravo..et cette année ,des projets?Bisous

    • Emily
      Auteur
      mai 21, 2019 / 10:34 am

      Merci !!! Cette année, je travaille fort pour élever mon blog à un autre niveau (avoir plus de followers, de collabos, de scoops!) Ce n’est pas le même genre de projet de grande envergure, mais bon..

      J’ai également quelque chose en tête que j’ai partagé avec quelqu’un, et on regarde si le tout est possible. Si oui, je ne crois pas que le projet se tiendra cette année (pas assez de temps de préparation), mais peut-être l’an prochain! Je vous tiendrai au courant des développements!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.